Françoys Lamothe


POÉsie




IMPLOSION

(Vieil homme en peine - peinture de Vincent Van Gogh)

Parmi les brumeux sarcasmes de la ville

paissant doucement ses chimères

un humain las de sa planète mère

s’élance hors d’un temps en amour peu fertile

 
par la voie d’un esprit intense et fragile

il recrée dans un au-delà nostalgique

tout le charme qu’évoque une vieille relique

endormie dans sa main chaude et agile

 
c’est la mèche d’une chevelure ardente

aux reflets roussis, au parfum hivernal

qui jadis servait de refuge idéal

à la triste folie que son âme enfante

 
que de joies inviolables contient-elle

de candeurs enfouies émergeant à nouveau

de visions éthérées d’un être nouveau

s’amusant et riant aux tendresses paternelles

 
quelles délicates mélodies s’échappaient

d’une boîte musicale menant au repos

toutes sérénades d’amour sans mots

que la fillette d’un sourire appréciait

 
combien de jours heureux ainsi revus

par l’homme distrait voulant s’égayer

qui maintenant dans son rêve exalté

excède les gens qui passent dans la rue

 
son voyage dans le temps tourne au délire

sa raison chancelle, il crie, il tombe

le feu sacré cède place à son ombre

qui revient toujours et le condamne au pire

 
car jamais ne reviendront les beaux matins

remplis de parfums doux et de soies roses

ne lui reste maintenant bien peu de choses

sauf la mort où bientôt son enfant il rejoint...