(Ciel étoilé - peinture de Vincent Van Gogh)

OBJETS CÉLESTES






  Françoys Lamothe


POÉsie




Brûlé par le vent chaud, un soleil sanglant expire à l'horizon

sa corolle meurtrie​ exhale un parfum décadent

ses rayons ultraviolets fanés​


se replient dans l'abime déliquescent du soir

 
tigrés de bleu ​dans leurs tuniques de coton céleste

les nuages se déguisent en himalayas de roses fantômes

une ribambelle d’enfants géants ​​se tenant par la main

 
déesse des rêves fous et des secrets perdus de l'âme

la lune conquérante se grise de la plus haute montagne

les deux géantes se gonflant ​​de vapeurs écarlates

 
collier de cristaux célestes ​blanchis aux vents cosmiques

la voie lactée déverse dans la nuit mauve


un  météore, diamant solitaire 


naviguant vers son ultime point de fuite

 
fusant du néant ténébreux l'étoile filante ​perce notre ciel


mais rasant de trop près les forêts rangées d'épinettes noires

elle éclate au loin ​en muette finale ​d'étincelles orangées...