Françoys Lamothe


POÉsie




Nicotine verbale


douce blonde

ma vue se régale


de tes fumées rondes


goûte mes dents brunies


à ton âme éphémère

de mes poumons rassis


je ne te blâme guère


en souvenir des moments


où tu fus ma seule amie

je te fais grâce des tourments


que mon souffle a subi !


Chanvre cérébral


hermaphrodite

mon esprit cavale


sur tes ondes maudites



le cerveau bien huilé


de tes grasses faveurs

une jeunesse ai passé​


dans le doute et la peur


le fruit de ta langueur


mûrissant en moi sombrement

les idées noires se meurent


et se muent en néant !


Liqueurs amicales 


rouges et dorées

je sens que j’avale


en vous le Léthé


vos langues savantes


m’ont si bien parlé

et vos sèves puissantes


m'ont si bien charmé


que vous êtes bien l’eau ardente


épurant les sottises

que mon coeur décante


que mon corps exorcise !



TROIS MONDES

("Trois femmes tahitiennes" - peinture de Paul Gauguin)